Quelques conseils avant de visiter La Havane

Le Cuba est une destination de rêve pour nombreux voyageurs. La convoitise des globe-trotters porte surtout sur La Havane, la capitale de cette mythique île des Caraïbes. Si vous envisagez de mettre les pieds sur l’un des derniers bastions du communisme dans le monde, découvrez les quelques conseils ci-après.

Comprendre la singularité de La Havane

Vivant en autarcie depuis de nombreuses décennies, La Havane a récemment ouvert ses portes au tourisme. Ainsi, la ville ne ressemble pas aux autres destinations des Caraïbes. L’anglais reste une langue étrangère dont très peu de Havanais parlent. Le français est totalement inconnu sur place. Alors, quelques mots d’espagnol dans votre vocabulaire seraient les bienvenues. Avoir un guide serait également une bonne décision, de plus, il n’y a pas d’office de tourisme sur place.

Une destination relativement sécuritaire

La Havane est une ville relativement sure. Les touristes peuvent vadrouiller dans la rue sans se faire agresser. Cela dit, de nombreuses personnes vont essayer de leur vendre quelques choses ou leurs orienter vers un établissement. Les passants et les chauffeurs de taxi semblent donner des conseils par bonté, mais c’est faux. Ce sont tout simplement des rabatteurs qui touchent des commissions de la part des restaurants ou des hôtels.

Ne pas se fier uniquement aux guides de voyage

Un certain nombre de guides de voyage propose des adresses et des sites à visiter à La Havane. La plupart d’entre eux le font par intérêt. Ainsi, des endroits qui ont la réputation d’être légendaires sur le papier deviennent bof-bof une fois sur place. Autant vous fier à votre instinct et prendre le risque d’aller à l’aventure de temps à autre. Après tout, la capitale cubaine est assez petite, tout se visite en deux ou trois jours. Cela dit, elle vaut le déplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *